resurrection-MJ

Regroupement de fans s'interrogeant sur le décès du Roi de la pop
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PETIT TEMOIGNAGES SYMPAS D'anonymes ayant croisé sa route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
suzysuzon
Encyclopédie musicale
Encyclopédie musicale
avatar

Féminin Messages : 5420
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 25
Localisation : belgique

MessageSujet: PETIT TEMOIGNAGES SYMPAS D'anonymes ayant croisé sa route   Dim 10 Juil - 19:31

It was just by coincidence that I became acquainted with Michael Jackson. It was 1983 and my wife, Flora, was pregnant with our first child. Frequently, we ate at a vegetarian restaurant called The Golden Temple. Generally we went during the hours between lunch and dinner. There were few other customers during that time period, but there was one other regular: Michael Jackson. He had recently become a vegetarian, and he was fascinated to follow the progress of a vegetarian pregnancy. When our son, Elijah, was born in June, Michael was excited to see him. Once he asked me what it was like to be a father, and he told me that that was what he wanted most of all in life: to have a child of his own to take care of. Even then, there was something poignant about this man who had not been allowed to be a normal child himself wanting to be a father.

On February 18, 1984, when Elijah was eight months old, we took him to The Golden Temple. There were no others customers except Michael and his 13-year-old friend, Emmanuel Lewis, who was known to the world as "Webster." Michael said that he wished he had a camera because he wanted his picture taken with Elijah. My wife had a camera in her bag, but no film. Michael suggested that she could get some film at a nearby drugstore and asked if he and Emmanuel could take care of Elijah while we waited. When Flora returned, Michael suggested various poses and she snapped a number of photos of Elijah with Michael and Emmanuel. Michael asked for copies of the prints when they were developed.

Each of the photos turned out to be of interest, but there was one, of Michael holding Elijah in his arms, that stood out. Looking at it today, 25 years later, and seeing Michael's bright look and clear smile, I can't help but feel sad. He looked healthy, happy and untroubled. His album Thriller had caused a sensation. "Beat It" had been released only four days earlier. And ten days after that afternoon at The Golden Temple, he won eight Grammy Awards. When we next saw him at the restaurant just after his night of triumph, he was beaming, but he also seemed a bit embarrassed by his success.

I got a lot of mileage out of that photo of Michael Jackson and Elijah. Whenever I traveled, I brought with a packet of family photos. The Michael and Elijah photo was the last in the set, and when people got to it, they were usually stunned. Wherever I went, China, Russia, Burma, Tahiti, everyone recognized Michael Jackson. I have to admit that, as a journalist, I used it to put people at ease when I wanted to interview them.

As the years passed, Michael Jackson looked less and less like the Michael in the photo. His skin color changed; the shape of his nose and face changed; and that look of happiness and contentment disappeared.

Now that he is gone, I want to share that photo of Michael Jackson, from a time when he appeared to be at peace with himself and with the world. This is the way I want to remember him.


Ce monsieur s'appelle David Wallechinsky , il est journaliste et explique que c'est par hasard qu'il a rencontré Mikl en 1983 dans un restaurant appelé Golden Temple.

Il y allait avec son épouse qui était enceinte , c'était un resto végétarien
A l'époque, il n'y avait pas beaucoup de monde mais les clients étaient des réguliers et parmi eux , il y avait MIKL

Cela ne faisait pas longtemps que Mikl était devenu végétarien et il était fasciné par le fait de suivre la progression d'une grossesse suivie de façonvégétarienne
Au mois de juin , leur petit garçon Elijah est né et Mikl a été très heureux de le voir.

Il a confié au jeune papa que c'était aussi son + grand désir au monded'avoir un enfant afin de pouvoir prendre soin de lui
La personne explique qu'il a ressenti quelque chose de poignant dans cette phrase venant de cet homme qui voulait être père alors qu'on ne l'avait pas autoriser à avoir une enfance normale

Le 18 Février 1984, quand Elie a eu huit mois, ils sont allés au Temple d'Or.

Il n'y avait pas de client à part Mikl et un de ses amis, Emmanuel Lewis,


Mikl a demandé si nous avions un appareil photo car il voulait être prit en photo avec Elie.
Ma femme avait un appareil dans son sac, mais aucun film.

Michael a suggéré qu'elle pourrait en obtenir dans une pharmacie à proximité et a demandé si lui et Emmanuel pouvait prendre soin d'Elie pendant que nous attendions.

Lorsque Flora, sa femme , est revenue , Mikl a prit +sieurs poses et elle a vite fait un certain nombre de photos d'Élie avec Mikll et Emmanuel. Mikll a demandé pour avoir des copies .

Chaque photo à son intérêt mais il y en a une + particulièrement qui se démarque.
Quand je la regarde , 25 ans + tard, en voyant le regard lumineux de MIKL et son sourire, je ne peux m'empêcher d'être triste

Il est là à regarder en bonne santé, heureux et serein.
Son album Thriller avait fait sensation. "Beat It" a été publié seulement quatre jours avant et dix jours après cet après-midi au Temple d'Or, il remporte huit Grammy Awards.
Lorsque nous étions à côté de lui au restaurant, juste après sa nuit de triomphe, il était radieux, mais il semblait aussi un peu gêné par son succès.

Ensuite il explique qu'en tant que journaliste , il a voyagé beaucoup et qu'à chaque départ il emporte des photos de famille dont celle là.
Il dit encore que chaque fois qu'il l'a montrée à quelqu'un , les gens étaient étonnés.

Partout où il s'est rendu : la Chine, la Russie, la Birmanie, à Tahiti, tous ont reconnu Michael Jackson.
Il admet dois qu' en tant que journaliste, il l'a utilisé pour mettre les gens à l'aise quand il a voulu les interviewer.

Il dit que depuis les années ont passé et que l'apparence physique de Mikl a changé et que surtout , il semblait avoir perdu la lueur du bonheur et du contentement.


"Maintenant qu'il est parti, je veux partager cette photo de Mikl, à une époque où il semblait être en paix avec lui-même et avec le monde. C'est la façon dont je veux me souvenir de lui."

A mon tour , je vous la poste bisous






http://www.huffingtonpost.com/david-wallechinsky/michael-jackson-a-photo-t_b_221823.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Toro



Messages : 62
Date d'inscription : 29/10/2009
Localisation : Mons en Belgique

MessageSujet: Re: PETIT TEMOIGNAGES SYMPAS D'anonymes ayant croisé sa route   Mar 12 Juil - 9:11

C'était quelques semaines après son accident lors du tournage pour Pepsi! Combien de temps était il resté à l'hopital?

Accident : 27 janvier 1984, photographie au restaurant végétarien : 18 février 1984.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
PETIT TEMOIGNAGES SYMPAS D'anonymes ayant croisé sa route
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des ptits plans blues bien sympas!
» un petit freeware sympa
» Petit-boutier ou gros-boutier ?
» Roland Petit à Garnier
» Enquête : petit chat perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
resurrection-MJ :: Roi de la Pop :: Michael Jackson :: divers-
Sauter vers: