resurrection-MJ

Regroupement de fans s'interrogeant sur le décès du Roi de la pop
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SITE DU FBI et les procès (enfants)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
suzysuzon
Encyclopédie musicale
Encyclopédie musicale
avatar

Féminin Messages : 5420
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 25
Localisation : belgique

MessageSujet: SITE DU FBI et les procès (enfants)   Mer 30 Déc - 20:25

DEPUIS LE 22 DECEMBRE LE FBI A MISX EN LIGNE SUR SON SITE DES PAGES CONCERNANT LES ENQUETES SUR MIKL

http://foia.fbi.gov/foiaindex/jackson_michael.htm



Contact Us

Your Local FBI Office
Overseas Offices
Submit a Crime Tip
Report Internet Crime
More Contacts

Learn About Us
Quick Facts
What We Investigate
Natl. Security Branch
Information Technology
Fingerprints & Training
Laboratory Services
Reports & Publications
History
More About Us

Get Our News
Press Room
E-mail Updates
News Feeds

Be Crime Smart
Wanted by the FBI
More Protections

Use Our Resources
For Law Enforcement
For Communities
For Researchers
More Services

Visit Our Kids' Page
Apply for a Job

Michael Joseph Jackson


Michael Joseph Jackson, a celebrity pop star, was born on August 29, 1958. He died unexpectedly on June 25, 2009 at the age of 50.

Between 1993 and 1994 and separately between 2004 and 2005, Mr. Jackson was investigated by California law enforcement agencies for possible child molestation. He was acquitted of all such charges. The FBI provided technical and investigative assistance to these agencies during the cases. The Bureau also investigated threats made against Mr. Jackson and others by an individual who was later imprisoned for these crimes.

This release consists of seven separate files, as described below:

9A-LA-142276: 1992 to 1993, 196 pages

This file details a Los Angeles field office investigation into extortion threats against Michael Jackson and others in 1992. The subject of this investigation pled guilty and was sentenced to prison in 1993.

A total of 111 pages were withheld to prevent duplication of material already released or to protect personal privacy, the identity of sources that provided information to the FBI in confidence, and internal rules and practices. Some information was referred to the U.S. Secret Service.

62D-LA-162715: September 16, 1993 to August 8, 1994, 56 pages

This file involves a Los Angeles field office investigation opened to assist local authorities with a child molestation case in 1993. The case never went to trial.

Ninety-five pages were withheld to prevent duplication of material already released or to protect personal privacy, the identity of sources that provided information to the FBI in confidence, and internal rules and practices.

62D-L0-11779: September 2, 1993 to October 22, 1993, 9 pages

This file was opened by the FBI’s legal attaché office in London when it assisted local authorities with a child molestation investigation in 1993.

Thirteen pages were withheld to protect personal privacy and the identity of sources that provided information to the FBI in confidence.

95A-HQ-1148159: October 30, 1995 to January 24, 1997, 8 pages

This file details a request made to the FBI to analyze a VHS videotape provided by the U.S. Customs Service as part of a child pornography investigation.

Some information was redacted to protect personal privacy. Four pages were referred to U.S. Customs and Immigration Enforcement for a release determination.

62D-LA-236081: January 15, 2004 to April 27, 2004, 41 pages

Our Los Angeles field office opened this file when it was asked by local authorities to provide forensic computer analysis assistance in a child molestation investigation in 2004. The examination of evidence in this case was conducted by the FBI’s Computer Analysis and Response Team (CART). Mr. Jackson was ultimately acquitted of these charges in a California court.

One hundred and twenty-three pages were withheld to protect personal privacy, the identity of sources that provided information to the FBI in confidence, and internal rules and practices or to prevent the disclosure of techniques and procedures for law enforcement investigations or prosecutions.

305B-LA-239205: September 14, 2004 to December 9, 2004, 5 pages

This Los Angeles field office file was opened in 2004 to investigate child molestation allegations. Due to lack of witness cooperation, the case was closed.

252B-IR-6808: March 1, 2004 to June 29, 2005, 18 pages

This file involves a request made of the FBI's Critical Incident Response Group to provide advice and assistance to local authorities concerning a child molestation investigation in 2004.

Some information was redacted to protect personal privacy and internal rules and practices.



ICI 196PAGES http://foia.fbi.gov/jackson_michael/9a-la-142276.pdf

http://foia.fbi.gov/jackson_michael/62d-la-162715.PDF 56 PAGES

62D-L0-11779: September 2, 1993 to October 22, 1993 9 pages

95A-HQ-1148159: October 30, 1995 to January 24, 1997 8 pages

62D-LA-236081: January 15, 2004 to April 27, 2004 41 pages


305B-LA-239205: September 14, 2004 to December 9, 2004 5 pages

252B-IR-6808: March 1, 2004 to June 29, 2005 18 pages


Dernière édition par Clea le Ven 6 Mai - 13:49, édité 1 fois (Raison : ajouter procés (enfants) au titre ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boston 76
Mj's bodyguard
Mj's bodyguard
avatar

Féminin Messages : 3930
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 41
Localisation : France

MessageSujet: Re: SITE DU FBI et les procès (enfants)   Mer 30 Déc - 21:32

j'ai déja ouvert un poste michael et le fbi ma poule, il ya quelques jours
http://resurrection-mj.forumactif.com/discussions-divers-f13/michael-jackson-et-le-fbi-t670.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php#/group.php?gid=158297180793&
suzysuzon
Encyclopédie musicale
Encyclopédie musicale
avatar

Féminin Messages : 5420
Date d'inscription : 10/08/2009
Age : 25
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: SITE DU FBI et les procès (enfants)   Mer 3 Mar - 22:32

Musique | 23 Décembre 2009 | Mise à jour le 2 Mars 2010

Michael Jackson, vu par le FBI
Le FBI a rendu publics mardi des centaines de documents liés à Michael Jackson. Ces archives renferment notamment de nombreuses lettres de menace adressées au roi de la pop. On y apprend également que le FBI a participé aux enquêtes sur les accusations d'agressions sexuelles contre des mineurs dont a fait l'objet le chanteur.


Le FBI a dévoilé plusieurs lettres de menace de mort adressées au chanteur. (Reuters)


EN VOICI UNE IL YA COMME DIT CHEYENNE VRAIMENT DES FADAS






Le FBI a sa propre biographie de Michael Jackson. Le Bureau fédéral a en effet dévoilé mardi sur son site internet 300 pages d'enquête sur le roi de la pop. Cette publication fait suite à une demande des médias américains, qui avaient exigé un droit de regard sur les enquêtes qui ont concerné, de près ou de loin, le chanteur, et ce, conformément à la Loi fédérale sur la liberté d'information. La presse américaine espérait peut être trouver des informations sur le désormais célèbre médecin de Michael Jackson, le Dr Conrad Murray, fortement soupçonné d'être à l'origine du surdosage de médicaments qui a entraîné la mort de la star, le 25 juin dernier à Los Angeles.

Mais ces quelque 300 pages d'enquête n'apprennent rien sur le décès du chanteur. On découvre en revanche le rôle important joué par le FBI dans plusieurs enquêtes qui ont concerné la star. La première d'entre elle fait état des menaces de morts adressées à Michael Jackson en 1992. L'auteur de ces courriers s'en prenait à la pop star ainsi qu'au président américain de l'époque, George Bush père. Dans l'une de ces lettres adressée au Daily News, il écrit: "Pour attirer l'attention sur mes problèmes, je commettrai un massacre lors d'un concert de Michael Jackson (…) J'essaierai de tuer Michael. Ensuite, vous serez bien obligé de vous occuper de mon problème." Dans d'autres courriers, l'homme évoque la sœur du chanteur, Janet Jackson. Selon ces comptes rendus, ce suspect, Frank Paul Jones, 34 ans, avait été arrêté à la Maison blanche pour avoir voulu y pénétrer illégalement. Un mois plus tard, il était appréhendé dans la propriété des parents des Jackson, à Los Angeles.

Le FBI a enquête sur les accusations de pédophilie
Entre 1993 et 2003, le FBI a par ailleurs aidé la police californienne dans l'enquête contre Michael Jackson pour abus sexuels sur des enfants. Les policiers avaient par exemple demandé au Bureau d'enquêter "sur le déplacement de Jackson en dehors de l'Etat de Californie en compagnie d'un mineur avec des intentions immorales". A l'époque, cette demande avait été rejetée par les magistrats mais le FBI avait tout de même mené l'enquête.

Dans ces documents, on apprend donc que des agents secrets se sont notamment rendus à Manille en 1993, aux Philippines, pour interroger un couple qui avait gardé la propriété de la star - Neverland - entre 1988 et 1990. La même année, l'ambassade des Etats-Unis à Londres a informé la police de Californie de rumeurs faisant état d'un "coup de fil obscène" passé par la star à un "écolier britannique de 13 ans". Ce dernier, Terry George, avait témoigné en 1993, racontant qu'il avait rencontré la star lors d'une séance d'autographes à Leeds, en 1979. Selon le récit qu'il avait fait à l'époque aux médias, Michael Jackson lui aurait dit qu'il se masturbait au téléphone. "J'ai ressenti de la panique. J'étais choqué. J'ai essayé de parler d'autre chose mais il est revenu à cette conversation. J'étais très mal à l'aise", avait raconté Terry George.

D'autres agents du FBI se sont eux rendus à Ottawa, au Canada, pour rencontrer une éducatrice qui avait fait un étrange récit. Disant avoir occupé le compartiment voisin de la star lors d'un voyage en train, elle avait en effet fait état de "bruits bizarres". Autre révélation: en 1995, les douanes de Floride ont demandé au Bureau fédéral d'analyser une cassette vidéo, intitulée "Les favoris de Michael Jackson à Neverland. Toute l'anthologie du garçon". Mais le détail de cette vidéo ne figure pas dans les documents rendus publics mardi. Le FBI note juste "un enregistrement de mauvaise qualité". Pour mémoire, Michael Jackson a été blanchi de toutes ces accusations lors d'un procès ultra-médiatique organisé en 2005.

M.E - leJDD.fr

Mercredi 23 Décembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clea
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 6424
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 49
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: SITE DU FBI et les procès (enfants)   Ven 6 Mai - 13:58



Publié le 5 mai 2011 @ 15:43

En Heger Jen
Radar éditeur juridique


Avec Katherine Jackson qui a ouvert le débat sur la relation de son fils Michael Jackson avec les enfants en disant qu'il n'était pas pédophile, une source gouvernementale bien placée a dit à RadarOnline qu'elle a raison.

"Le Los Angeles Département de l'enfance et à la famille est d'accord avec Katherine, absolument que son fils n'a jamais agressé un enfant dans le cas du département qui a été étudié," a dit une source à RadarOnline.

Michael Jackson a été étudié par DCFS sous et hors tension pendant au moins 10 ans. Le ministère a entrepris une première enquête approfondie sur les allégations faites par un accusateur mineurs en 1993.

"Michael a été entièrement coopératif au cours de l'ensemble de ses interactions avec DCFS," a dit la source. "Michael a été interrogé pendant des heures sans son avocat. Il n'a rien conservé. Il ne pouvait pas comprendre pourquoi ces allégations ont été portées contre lui. DCFS l'a disculpé de toute faute dans toutes les enquêtes.

"Avez-vous mis Michael en situation précaire comme la plupart des gens normaux le seraient pas? Absolument... L'interrogatoire a été très, très fort sur Michael, il ne pouvait pas imaginer que quiconque puisse l'accuser d'être un pédophile."

Un autre accusateur, en 2005, "n'a absolument aucune crédibilité», a dit la source. «Il y avait différentes versions sur ce qui s'était passé de la part de l'accusateur et les membres de sa famille."

DCFS Los Angeles a également examiné des allégations d'abus impliquant l'an dernier Michael Jackson a trois enfants. Le neveu de Michael, Jaafar, aurait utilisé un pistolet paralysant sur le fils de Michael, Blanket. Après une enquête approfondie, DCFS n'a à nouveau pris aucune mesure sur l'incident de Stun Gun en 2010.

"Katherine a été interrogée par des fonctionnaires du ministère, et comme toujours, elle était coopérative, mais attristée", a dit la source. "Katherine sent que sa famille a été prise pour cible par des opportunistes au fil des ans, et elle espère juste que c'est la dernière fois, qu'elle n'aura jamais à repasser par là."

http://www.radaronline.com/exclusives/2011/05/katherine-jackson-michael-jackson-today-show-child-molester-pedophile-los-angeles

_________________
Cléa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SITE DU FBI et les procès (enfants)   

Revenir en haut Aller en bas
 
SITE DU FBI et les procès (enfants)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le site de Toupty est un site pour enfants
» Choeur d'enfants SOTTO VOCE
» Un site interressant notement pour les conseils de lutherie.
» Site de la Batterie Fanfare de l'Alerte de la Tour du Pin
» Le site de la BF Les Coquelicots de Sauveterre de Béarn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
resurrection-MJ :: 25 juin 2009 :: Complot , non assistance à personne en danger ? :: enquête/procès divers-
Sauter vers: